Actualité du dopage

Après Telekom et T-Mobile, Jorg Jaksche balance sur ONCE et Manolo Saiz


24/01/2013 - lavenir.net


L'ancienne équipe espagnole ONCE, à la réputation nébuleuse, a été balancée par Jorg Jaksche. L'ex-coureur allemand a expliqué à l'Agence antidopage américaine (USADA) que ONCE, pour qui il a couru de 2001 à 2003, fonctionnait sur base d'un dopage organisé et que son directeur sportif, Manuel «Manolo» Saiz, l'a aiguillé ensuite vers le docteur Eufemiano Fuentes.

Saiz et Fuentes sont deux des principaux accusés dans le procès lié à l'Opération Puerto dont les audiences devant le tribunal pénal débutent lundi à Madrid. Jörg Jaksche doit comparaître le 11 février en tant que témoin comme plusieurs autres coureurs (...).

Jorg Jaksche s'est déjà confié auprès de l'USADA lors de l'enquête sur le dopage liée à Lance Armstrong. Dans sa déclaration sous serment, Jaksche a admis être connu sous le nom de «Bella» cité dans les documents retrouvés chez le docteur Fuentes. Parmi ces documents, figurent aussi les programmes de préparation et de compétitions des coureurs de Liberty Seguros en 2005.

Après avoir déjà dévoilé le programme de dopage organisé chez Telekom et T-Mobile (1999-2000), Jaksche a expliqué à l'USADA que, lors de son passage chez ONCE, Saiz ordonnait à ses coureurs d'obéir aux médecins et de prendre les préparations que ceux-ci leur donnaient.

(...)

«Le dopage chez Once entre 2001 et 2003 était organisé par le docteur Pedro Celaya, qui a travaillé comme médecin à l'US Postal, puis ensuite, plus récemment, chez RadioShack (...). Le docteur Celaya ne me disait pas ce qu'il me donnait», a ajouté Jaksche.

Les premières auditions de l'Opération Puerto débutent lundi à Madrid devant le tribunal pénal. Six accusés, 8 accusateurs, 35 témoins, 13 experts, et un juge, Julia Patricia Santamaria Matesanz, seront réunis jusqu'au 22 mars pour tenter de faire la lumière sur le réseau du docteur Fuentes, accusé de délit contre la santé publique.

Durant l'opération, menée en mai 2006, près de 200 poches de sang avaient été retrouvées. Aucun sportif ne sera sur le banc des accusés, mais plusieurs cyclistes figurent parmi les témoins, comme, notamment, Alberto Contador, Jesús Manzano, Ivan Basso, Michele Scarponi, Joseba Beloki, Ángel Vicioso ou, donc, Jorg Jaksche.


Lire l'article en entier



Sur le même sujet


Cette page a été mise en ligne le 25/01/2013