Actualité du dopage

Fuentes taira les noms


28/01/2013 - lequipe.fr - avec AFP


Eufemanio Fuentes a bien été aperçu lundi au tribunal de Madrid, mais il n'a pas comparu comme cela été prévu dans le cadre du procès Puerto. Le sulfureux docteur espagnol, au coeur de cette affaire de dopage sanguin pour avoir notamment officié dans plusieurs équipes cyclistes à partir des années 1980, ne se présentera finalement que mardi dans le box des accusés. Sa comparution a été décalée d'une journée puisque le début du procès, qui s'étalera jusqu'au 22 mars, a été consacré à des questions techniques à huis clos. «Il a été question de répondre favorablement ou non à deux demandes des parties civiles, a expliqué à l'AFP Me Julian Perez-Templado, l'avocat du Docteur Fuentes. L'une consiste à demander des échantillons (des poches de sang réquistionnées à l'époque), l'autre à avoir accès à un ordinateur du docteur Fuentes. (...) »

Quoiqu'il en soit, Eufemanio Fuentes ne «songe pas» donner les noms de ses clients de l'époque, comme l'a précisé son avocat. «Il y a les noms qui étaient sortis à l'époque, et c'est tout (il a notamment travaillé pour la ONCE et la Kelme, ndlr).» Sa ligne de défense consistera à «démontrer qu'il ne s'était produit aucune atteinte à la santé d'aucun client, ce dont on l'accuse.» (...)

Il devrait être le premier à s'expliquer mardi, lui qui est considéré comme le cerveau de l'affaire, après la découverte en 2006 par la Guardia Civil de près de 200 poches de sang et autres substances illicites dans plusieurs de ses congélateurs. (...)


Lire l'article en entier



Sur le même sujet


Cette page a été mise en ligne le 28/01/2013