Retour à la page Actualités du dopage

Actualité du dopage



L'Espagne veut sévir

24/02/2009 - L'Equipe

Extraits

L'affaire Puerto pourrait bien entrer dans une nouvelle phase. Selon le quotidien madrilène AS, la Fédération espagnole (RFEC) a en effet décidé de punir les coureurs et responsables impliqués dans ce scandale sanguin, qui concerne une cinquantaine de sportifs, cyclistes pour la plupart, dont une trentaine de nationalité espagnole.

Alors que l'affaire Puerto est sur le point de passer devant les tribunaux ibériques, la RFEC voudrait utiliser les preuves que la justice possède pour sanctionner sportivement les personnes concernées et aurait demandé à ce que les éléments lui soient transmis par le juge en charge du dossier. Elle souhaite notamment comparer l'ADN des coureurs avec celui du sang dans les poches saisies.

Ce nouveau rebondissement survient quelques jours après que le Comité olympique italien (CONI) a affirmé détenir la preuve selon laquelle Alejandro Valverde (...) faisait partie des cyclistes impliqués. Dans la foulée, le Conseil Supérieur des Sports (CSD), un organisme gouvernemental espagnol, aurait demandé (...) à ce que la RFEC passe à l'action. Jusque-là, la justice s'est toujours refusé à communiquer les éléments dont elle dispose...

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 24/02/2009.


Retour à la page Actualités du dopage