Actualité du dopage



Kessler licencié, Scarponi suspendu

13/07/2007 - radio-canada.ca

Extraits

D'abord suspendu, Matthias Kessler est maintenant licencié.

Sa formation Astana a pris cette décision vendredi après avoir appris que la contre-expertise de l'échantillon B était également positive. La première analyse avait révélé des traces de testostérone.

L'Allemand de 28 ans avait échoué à un test la veille de la Flèche wallonne (...). Il avait été provisoirement suspendu à la fin juin.

« Astana a reçu ce matin la confirmation que l'échantillon B de Matthias Kessler présente également un taux anormalement élevé de testostérone. Cette deuxième preuve condamne définitivement le coureur allemand et il est donc licencié de l'équipe Astana avec effet immédiat », a indiqué la formation.

(...) Kessler est passible d'une suspension de deux années.

Selon le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, le rapport testostérone/épitestostérone de l'échantillon B s'est établi à « un niveau incroyablement élevé », à 85, alors qu'il y a anormalité lorsque la valeur est supérieure à 4.

(...)

Par ailleurs, la Fédération italienne de cyclisme (FCI) a annoncé vendredi la suspension de 18 mois de Michele Scarponi.

Scarponi avait reconnu son implication dans l'affaire Puerto, le scandale espagnol de dopage sanguin. Il ne pourra donc pas courir avant le 15 novembre 2008.

Le Comité olympique national italien (Coni) avait requis 18 mois de suspension pour violation des articles 2.2 (usage ou tentative d'usage d'une substance interdite) et 2.6 (possession de substances interdites) du Code mondial antidopage.

La sanction normalement prévue par le code est de 24 mois, mais elle a été réduite parce que Scarponi a accepté de collaborer avec le procureur.

Vainqueur du Tour d'Italie en 2006, son compatriote Ivan Basso a été suspendu deux ans pour avoir reconnu son implication dans l'affaire Puerto.

Lire l'article en entier
Voir les autres articles sur l'opération Puerto


Cette page a été mise en ligne le 13/7/2007.