Actualité du dopage

Alejandro Valverde fait appel


01/06/2010 - Le Monde - avec AFP


"Absolument injuste et illégale." Voilà comment Alejandro Valverde a accueilli, lundi 31 mai, sa suspension pour dopage. Son implication présumée dans le scandale de dopage sanguin Puerto en 2006, a en effet poussé le tribunal arbitral du sport (TAS) à suspendre le coureur espagnol pour deux ans à partir du 1er janvier 2010. Le TAS a ainsi donné en partie raison à l'Union cycliste internationale (UCI) et à l'Agence mondiale antidopage (AMA), qui l'avaient saisi pour contraindre la fédération de cyclisme espagnole à prendre des sanctions (voir le communiqué du TAS).

Dès hier le coureur et son équipe (Caisse d'épargne) ont réagi en annonçant dans un communiqué leur volonté d'interjeter appel devant le Tribunal fédéral suisse : "Le TAS a reconnu que toutes les victoires obtenues par Alejandro Valverde l'ont été de façon honnête et que, en aucun cas, ces victoires n'ont été obtenues en faisant usage de pratiques défendues, ce que confirme le fait qu'Alejandro Valverde est probablement le sportif le plus contrôlé du monde et qu'il n'a jamais été contrôlé positif dans aucun contrôle antidopage."

L'appel de Valverde sera interjeté devant le Tribunal fédéral suisse, "organe judiciaire suisse suprême et dont les décisions peuvent faire l'objet d'un recours devant le Tribunal européen des droits de l'homme", selon les précisions du communiqué.

(...)


Lire l'article en entier



Sur le même sujet


Cette page a été mise en ligne le 01/06/2010