Retour à la page Actualités du dopage

Actualité du dopage



La justice au secours de Valverde

18/02/2009 - L'Equipe

Extraits

A moins de 24 heures de son audition par le Comité olympique italien (CONI), en relation avec l'affaire de dopage sanguin Puerto, Alejandro Valverde cristallise les commentaires. Alors que son ancien équipier à la Kelme, Jesus Manzano, a déclaré dans le quotidien espagnol AS que Valverde avait connu des pratiques dopantes en 2002-03, le Tribunal supérieur de justice de Madrid s'est opposé mercredi aux procédures lancées par le CONI visant à impliquer Valverde.

Le Tribunal a déclaré la nullité de la procédure de recueil de preuves effectuée par le CONI, estimant que ce dernier ne représente pas la justice italienne. Le Comité olympique italien, qui dépend du ministère de la Culture, n'avait pas le droit de réclamer directement en Espagne des échantillons d'une poche sanguine susceptible d'impliquer Valverde et sa procédure est donc entachée de nullité, a précisé le tribunal.

Selon les médias italiens, le CONI chercherait à savoir si l'une des poches de sang saisies en 2006 dans le cadre de l'affaire Puerto appartient à Valverde (...) en le comparant avec un échantillon recueilli sur le coureur espagnol l'année dernière lors d'une incursion du Tour de France en territoire italien.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 18/02/2009.


Retour à la page Actualités du dopage