Actualité du dopage

Fuentes sera jugé


23/11/2011 - lequipe.fr - avec AFP


Accusés d'avoir organisé un vaste réseau de dopage sanguin, les médecins Eufemiano Fuentes, José Luis Merino et Alfredo Cordova, Yolanda Fuentes - soeur du docteur Fuentes - et les anciens directeurs sportifs Vicente Belda, Manolo Saiz et José Ignacio Labarta seront jugés pour «délit contre la santé publique», annonce ce mercredi le Tribunal supérieur de justice de Madrid. Le parquet requiert contre eux «deux années de prison» et «une interdiction d'exercice de leur profession» durant cette même période, considérant qu'ils se sont rendus coupables de «pratiques visant à augmenter artificiellement le rendement de cyclistes.»

(...)

Selon le parquet, et au moins pendant l'année 2006, Eufemiano Fuentes et José Luis Merino, médecin-chef du service hématologie à l'hôpital La Princesa de Madrid, avaient extrait du sang de sportifs dans le but de le leur réinjecter ensuite pour augmenter leur taux d'hématocrite. Toujours en 2006, la Garde civile avait saisi jusqu'à 200 poches de sang dans les appartements des deux médecins, accusés d'avoir été rémunérés pour ces services par plusieurs sportifs et directeurs d'équipes dont Manolo Saiz, Vicente Belda et José Ignacio Labarta.

L'affaire Puerto, close une première fois en 2007 (...), a été rouverte l'année suivante sur ordre des autorités judiciaires de Madrid, donnant ainsi satisfaction à un recours du parquet, qui s'était heurté à une difficulté : les acccusés ne pouvaient être jugés pour «trafic de produits dopants» puisque les faits étaient antérieurs à la loi antidopage espagnole entrée en vigueur en février 2007.


Lire l'article en entier



Sur le même sujet


Cette page a été mise en ligne le 23/11/2011