Actualité du dopage



Armstrong formellement accusé

30/06/2012 - lequipe.fr - avec AFP


Un comité d'experts a unanimement recommandé la poursuite de la procédure ouverte mi-juin contre l'Américain, accusé de s'être dopé dès 1996 et jusqu'à 2011, en ayant recours à l'EPO, aux transfusions sanguines, à la testostérone, à la cortisone et à l'hormone de croissance, et d'avoir aussi poussé d'autres coureurs au dopage.

La procédure récemment ouverte avait été présentée par l'USADA comme «la première étape d'une procédure légale qui en compte plusieurs pour violations présumées des règles antidopage en sport». Le dossier Armstrong, qui concerne aussi cinq autres anciens collaborateurs de l'Américain, entre maintenant dans une procédure dite de jugement.

L'USADA va maintenant permettre aux accusés d'exercer leur droit à la défense lors d'une audition devant un panel d'arbitres indépendants, qui rendra un verdict susceptible d'appel devant le Tribunal arbitral du sport. (...)

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 01/07/2012