Actualité du dopage



Armstrong penserait à avouer

05/01/2013 - lequipe.fr


Selon une information du site internet du New York Times, Lance Armstrong penserait à avouer s'être dopé. L'ancien coureur aurait contacté des officiels de la lutte antidopage afin d'en discuter. L'Américain (...) voudrait ainsi les convaincre de le laisser de nouveau participer à des compétitions sportives, lui qui s'était mis au triathlon notamment. Armstrong subirait également des pressions de la part des donateurs de la fondation Livestrong, qui a évidemment souffert des retombées du scandale.

Armstrong, toujours selon le New York Times, serait déjà entré en contact avec l'USADA de Travis Tygart. Une information que l'avocat d'Armstrong, Tim Herman, a niée, tout en refusant de commenter la possibilité de voir son client avouer : «C'est à Lance de s'exprimer à ce sujet». Herman a prévu de s'entretenir avec Arsmtrong dès que l'Américain sera de retour d'Hawaii, où il avait choisi de passer du temps loin de l'agitation médiatique.

Il reste que des aveux auraient sans doute de lourdes conséquences financières pour Armstrong qui a plusieurs procès en cours contre lui. Le cycliste américain reste aussi sous la menace d'une procédure du département de la justice. Tout autant que le risque de perdre des millions de dollars, c'est une possibilité de faire de la prison - à la manière de ce qui était arrivé à Marion Jones - qui pourrait le menacer. Le principal obstacle à des aveux reste, selon le NYT, le risque d'une condamnation pour parjure puisqu'Armstrong avait nié sous serment s'être dopé. (...)

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 05/01/2013