Actualité du dopage



Leipheimer dans l'incertitude

11/10/2012 - lequipe.fr - avec AFP


Suspendu jusqu'au 1er mars 2013 par l'agence antidopage américaine après ses aveux de dopage dans la vaste affaire concernant Lance Armstrong, Levi Leipheimer est pour le moment toujours un coureur de l'équipe Omega Pharma, mais la formation belge a annoncé jeudi qu'elle prenait «très au sérieux» la décision de l'USADA et les déclarations du coureur.

«L'équipe veut analyser toutes les informations actuellement disponibles et parler avec le coureur avant de prendre une décision finale», précise le communiqué. Levi Leipheimer a avoué s'être dopé durant des périodes antérieures à son recrutement par Omega Pharma : en 2000 et 2001 alors qu'il portait le maillot de l'équipe de Lance Armstrong (US Postal), de 2002 à 2004 (Rabobank), en 2005 et 2006 (Gerolsteiner), puis en 2007 lorsqu'il est revenu dans le groupe dirigé par Johan Bruyneel (Discovery Channel).

«Rabobank est convaincu que le cyclisme va dans la bonne direction et souhaite obtenir des résultats de manière propre et loyale.» L'Américain (...) n'a été suspendu que six mois car il a collaboré avec l'USADA, mais il a tout de même été privé de tous ses résultats obtenus entre le 1er juin 1999 et le 30 juillet 2006, puis entre le 7 juillet et le 29 juillet 2007, c'est à dire notamment le Dauphiné 2006 et une étape du Tour de France 2007.

Rabobank, une de ses anciennes équipes, a également commenté cette affaire : «(...) La direction de l'équipe voudrait que l'ensemble du sport cycliste trace un trait sur ce problème. Etant donné l'ampleur, ce doit être une priorité. Rabobank est convaincu que le cyclisme va dans la bonne direction et souhaite obtenir des résultats de manière propre et loyale.»

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 11/10/2012