Actualité du dopage



Vino positif, Astana s'en va

24/07/2007 - L'Equipe - Philippe Le Gars Et Damien Ressiot

Extraits

Info L'Equipe : Le Kazakh Alexandre Vinokourov, (...) leader de l'équipe Astana, a été contrôlé positif aux transfusions homologues samedi 21 juillet à l'issue du contre-la-montre individuel du Tour de France qu'il a remporté à Albi. Le prélèvement sanguin opéré à l'arrivée a démontré, après analyse au sein du laboratoire de Châtenay-Malabry, la présence de deux populations distinctes de globules rouges dans l'échantillon A. Ce qui, en clair, signifie que Vinokourov a eu recours à une transfusion homologue très peu de temps avant l'étape, en utilisant le sang d'un donneur compatible (groupe sanguin et rhésus).

Le coureur d'Astana, vis-à-vis duquel l'Union cycliste internationale, par la voix de son président Pat McQuaid, avait manifesté sa défiance après qu'il avait avoué travailler avec le sulfureux docteur Michele Ferrari, a subi avant-hier lundi, en fin d'après-midi, un nouveau contrôle sanguin après sa deuxième victoire lors de la 15e étape à Loudenvielle-Le Louron. Ce nouveau prélèvement est actuellement en cours d'analyse à Châtenay-Malabry et devrait confirmer le premier résultat positif dès demain, puisque les deux populations de globules rouges seront encore observées.

Les transfusions homologues, à la différences des autologues (le propre sang de l'athlète lui est transfusé), sont détectables depuis les Jeux olympiques d'Athènes, en 2004, par le biais d'une méthode mise au point par le laboratoire de Lausanne (LAD). (...)

PS : suite à cette révélation, la formation Astana, dont il était le leader, a décidé de quitter le Tour.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 24/7/2007.