Actualité du dopage



A quoi joue Vinokourov ?

20/06/2008 - L'Equipe avec AFP

Extraits

(...) Alexander Vinokourov (...), officiellement à la retraite depuis sa suspension pour dopage sur le dernier Tour de France, suspension qui court jusqu'en juillet 2008, aurait repris l'entraînement, selon l'Union cycliste internationale (UCI). Cette dernière s'autorise d'ailleurs à éventuellement réclamer au Tribunal arbitral du sport l'alourdissement de la sanction, trop légère à son goût.

«Nous avons eu, mais pas de manière directe, des informations selon lesquelles Vinokourov s'entraînerait», a déclaré Maître Philippe Verbiest, conseiller juridique de l'UCI (...). Fin 2007, «l'UCI a introduit un appel auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS). Mais en raison de la confirmation de la retraite de Vinokourov, la procédure n'a pas été accélérée. S'il manifestait l'intention de reprendre la compétition, alors nous la réactiverions», a précisé M. Verbiest.

Alexandre Vinokourov avait confié à l'occasion de la Lurentine Kivilev, courue en hommage à son compatriote Andrei Kivilev décédé en 2003 sur Paris-Nice, (...) qu'il effectuait trois sorties par semaine. La fédération kazakhe, qui avait prononcé la sanction d'un an à l'encontre de Vinokourov alors qu'il encourait le double, avait précisé (...) qu'elle laissait par cette clémence la possibilité au coureur de participer aux Jeux de Pékin. Alexandre Vinokourov semble s'y préparer, mais l'UCI n'est pas disposée à le laisser faire.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 22/6/2008.