Actualité du dopage



Michael Rasmussen perd en appel contre Rabobank

25/06/2013 - dhnet.be - avec Belga


Le coureur danois avait menti sur ses localisations avant le Tour de France afin d'éviter des contrôles antidopage inopinés.

Michael Rasmussen a été licencié de manière légale par son employeur, l'équipe cycliste néerlandaise Rabobank, dans le Tour de France 2007, alors qu'il portait le maillot jaune. Ainsi en a décidé mardi la haute cour d'appel du tribunal d'Arnhem. Le coureur danois avait menti sur ses localisations avant le Tour de France afin d'éviter des contrôles antidopage inopinés.

Un premier jugement en 2008 à Utrecht avait estimé que la justification du licenciement n'était pas suffisante. Il avait alors reçu un dédommagement de 665.000 euros de Rabobank.

Les deux parties avaient fait appel. Rasmussen (...) exigeait d'obtenir 5 millions d'euros de dédommagement expliquant que Rabobank était depuis longtemps au courant de sa fraude ce que l'équipe niait.

Avec cette nouvelle décision de justice, l'ancien coureur va devoir rembourser une grande partie des 665.000 euros perçus en première instance.

Rasmussen a reconnu en janvier avoir fait usage de dopage entre 1998 et 2010 (...).

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 25/06/2013