Actualité du dopage



Rasmussen passe aux « demi-aveux »

08/11/2007 - radio-canada.ca

Extraits

Michael Rasmussen, exclu du dernier Tour de France au moment où il portait le maillot jaune, a reconnu avoir donné de fausses informations concernant son programme d'entraînement avant de prendre le départ de la Grande Boucle.

Ce petit mensonge lui avait fait rater un test antidopage inopiné (...).

Le Danois a reconnu qu'il n'était pas à Mexico en mai et en juin, mais plutôt en France et en Italie. Un ancien collègue l'avait aperçu en Europe, alors qu'il devait se trouver au Mexique.

« J'ai donné de mauvaises informations à l'Union cycliste internationale, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Copenhague. Rabobank a toujours su où j'étais. »

(...)

Rasmussen continue cependant de nier tout dopage. Il a motivé son mensonge par des raisons privées et familiales.

Or, depuis son exclusion du Tour, non seulement a-t-il perdu son emploi chez Rabobank, mais aucune autre équipe ne lui a offert de contrat.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 8/11/2007.