Actualité du dopage



Hommes en noir

20/06/2007 - radio-canada.ca

Extraits

(...)

L'Union cycliste internationale (UCI) intensifie sa lutte contre le dopage.

Elle a ciblé six à sept coureurs de premier plan soupçonnés de dopage et ils font l'objet de fréquents contrôles inopinés. Certains ont même révélé des premiers résultats « non négatifs ».

« Nous ciblons six à sept coureurs considérés à haut risque en raison de leur comportement suspect et parce qu'ils sont susceptibles de bien marcher sur le Tour de France, a expliqué Anne Gripper, directrice antidopage de l'UCI. Quelques-uns ont déjà subi trois ou quatre contrôles inopinés. »

« Nous avons eu des informations selon lesquelles ils s'entraînaient dans des endroits étranges et des tenues bizarres », a-t-elle poursuivi.

Mme Gripper a expliqué que trois de ces coureurs étaient surnommés les « Men in Black » en raison de leur tenue anonyme portée à l'entraînement. En ne revêtant pas les couleurs de leur équipe, ils espèrent ainsi échapper au personnel diligenté par l'UCI pour les contrôles inopinés.

Les contrôles pratiqués depuis plusieurs semaines sur ces cyclistes auraient révélé plusieurs résultats anormaux.

« Nous sommes en train de traiter ces résultats et tous n'ont pas été négatifs », a précisé Mme Gripper. (...)

Selon Mme Gripper, quelques résultats pourraient être connus avant le départ du Tour de France (...).

Une autre tuile pourrait donc tomber sur la Grande Boucle, un an après l'affaire Puerto qui a interdit de départ plusieurs coureurs, dont Jan Ullrich et Ivan Basso.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 21/6/2007