Retour à la page Actualités du dopage

Actualité du dopage



Les collabos dans les labos

14/08/2009 - Radio Canada

Extraits

Maintenant qu'il n'a plus rien à se reprocher, Bernhard Kohl s'évertue à lever un peu plus le voile sur l'organisation des réseaux de dopage dans le monde...

L'ex-cycliste autrichien a déclaré au quotidien Kurier Kohl que des laboratoires accrédités par l'Agence mondiale antidopage (AMA) étaient devenus des lieux de corruption sous l'influence de son ancien gérant Stefan Matschiner.

« Matschiner faisait analyser des échantillons pour que nous sachions jusqu'où nous pouvions aller sans nous faire prendre » (...).

Matschiner aurait payé des collaborateurs de laboratoires d'Europe centrale accrédités par l'AMA entre 150 et 500 euros pour qu'ils analysent les échantillons sans poser de questions.

Kohl a précisé avoir bénéficié personnellement de deux tests, l'un de détection de l'EPO et l'autre de la testostérone. « Tu peux ainsi savoir exactement quelle dose tu peux prendre le soir sans qu'elle soit détectée le matin. »

La justice viennoise a immédiatement ordonné de nouvelles auditions de l'ancien directeur, qui a déjà purgé cinq mois de détention provisoire dans ce dossier.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 15/08/2009.


Retour à la page Actualités du dopage