Actualité du dopage



Millar : "Cadel doit montrer qu'il est propre"

20/07/2008 - jdd.fr - Propos recueillis par Michaël Caron, à Narbonne

Extraits

Suite au contrôle positif de Riccardo Ricco, Saunier Duval a quitté le Tour jeudi. C'est au sein de l'équipe espagnole que David Millar avait fait son retour dans le peloton, en 2006. Deux ans plus tôt, il avait avoué l'utilisation d'EPO. Mis en examen dans l'affaire Cofidis, il s'était vu retirer son titre de champion du monde du contre-la-montre 2003. En début de saison, il a rejoint Garmin-Chipotle, une nouvelle équipe américaine qui se veut à la pointe de la lutte antidopage. L'Ecossais, 31 ans, promeut un cyclisme propre.

Avez-vous été témoin de pratiques dopantes chez Saunier Duval ?

Je n'ai rien vu d'organisé même si, à l'époque, il y avait des soupçons autour de coureurs qui réalisaient des performances exceptionnelles. Mais il manque une culture antidopage dans cette équipe. J'aime beaucoup le manager, Mauro Gianetti, mais il a été naïf. Il a fait confiance à des personnes qui ne le méritent pas. J'espère qu'il a compris. (...)

Aviez-vous des doutes sur Ricco ?

J'ai eu des soupçons. Je l'ai vu, une fois, s'injecter des anti-inflammatoires avant le départ d'une course à Saint-Sébastien. C'était en 2006. Ce n'est pas illégal mais à 23 ans, ce type de pratique interpelle.

Son contrôle positif vous a-t-il surpris ?

(...) Le vélo est dans une phase de transition qui prendra des années. Pour Ricco, je suis satisfait. Sa vie est détruite. Il va être puni horriblement, perdre le respect de ses amis, de sa famille et de ses fans. Son héros, c'est Pantani. Il est ironique qu'il finisse comme lui. En tout cas, je suis sûr qu'il a un entourage en dehors de Saunier. Il y a toujours un système derrière un coureur positif.

Y a-t-il un dopage organisé dans cette équipe?

Je ne dis pas ça. Mais un contrôle positif, ça ne s'arrête pas au coureur. Il y a des ramifications. Si Saunier Duval n'est pas au courant qu'un coureur travaille avec un autre docteur à l'extérieur, c'est qu'elle n'a pas fait le nécessaire. (...)

(...)

Un coureur peut-il vraiment se doper à l'insu de son équipe ?

C'est possible. Mais l'équipe a la responsabilité de faire des recherches. C'est indispensable ! Ricco était soupçonné depuis le Giro. Saunier Duval n'a pas cherché assez. (...)

L'accumulation des contrôles positifs ne vous décourage-t-elle pas?

J'ai triché, menti et fait des erreurs, perdu le respect de beaucoup. (...) Aujourd'hui, j'ai un message: courir proprement, c'est possible. Je prends du plaisir avec mes équipiers et Jonathan Vaughters (le manager de Garmin). Ce qu'on fait est peut-être un peu idéaliste mais on le fait aussi avec un profond pragmatisme.

Votre équipe serait donc à l'abri ?

Garmin a mis en place des contrôles internes parce que la confiance ne suffit pas. Mais il y a une culture antidopage. On a fait venir des jeunes coureurs pour disputer le Tour sans jamais se doper. Chez nous, vous ne trouverez aucune seringue. On ne se pique jamais en dehors des contrôles. Ailleurs, les coureurs se piquent encore pour prendre des vitamines. La culture de la seringue est problématique. Comme CSC et Columbia, nous sommes des modèles. Je jure sur ma vie que Christian Vandevelde (3e au général) ne se dope pas. (...)

Votre modèle sera-t-il adopté par d'autres équipes ?

Si c'est possible pour nous, c'est possible pour tout le monde. (...) Il faut être idiot pour se doper quand tu sais que tu seras pris par la police. Ce n'est plus qu'une erreur professionnelle. Se doper en 2008, c'est faire un choix de vie criminel.

(...)

Peut-on croire en Cadel Evans ?

Je crois en lui parce que sa carrière suit une progression régulière. Mais ce serait mieux s'il avait un profil derrière lui, comme Franck Schleck, dont on peut consulter les résultats sanguins depuis deux ans. Dommage que Cadel n'ait pas ça pour donner à tout le monde l'assurance qu'il est propre. Lorsqu'on est innocent dans le vélo, c'est encore plus important de le justifier. Cadel doit montrer qu'il est propre.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 21/7/2008.