Actualité du dopage



Casper plaide l'indulgence

09/08/2008 - Ouest France - NC (Rédaction Sport365.Fr)

Extraits

Contrôlé positif aux glucocorticoïdes lors du Tour de France, Jimmy Casper se défend en mettant en avant un problème de prescription de médicaments lors du renouvellement d'une autorisation à usage thérapeutique.

(...) « Je suis asthmatique, a indiqué Jimmy Casper à l'AFP. Je n'ai pas pris un produit pour me doper mais pour me soigner. Cela fait douze ans que je cours et que je bénéficie d'une AUT avec un médicament, le Syndicort. Ma précédente AUT, qui arrivait à échéance le 29 mai, portait ce médicament. Sur la suivante, on a porté un autre produit, le Bécotide. C'est ce produit qui a rendu le contrôle positif. »

Le coureur de la formation Agritubel plaide l'indulgence de l'UCI et de la FFC. « Je ne sais pas si l'erreur vient de moi qui ai été négligent ou du docteur. » Sa formation l'a suspendu à titre provisoire en attendant la décision de la fédération.

Lire l'article en entier

Le post-scriptum de cyclisme-dopage.com

Dans une interview à L'Equipe du 10/08/2008, Casper évoque une autre molécule : le budésonide.
En 2007, Casper avait été contrôlé positif à la Terbutaline mais avait été acquitté.


Cette page a été mise en ligne le 9/8/2008.