Actualité du dopage



Floyd Landis renonce au Tour 2007

08/02/2007 - tsr.ch

Extraits

Floyd Landis s'est engagé à ne participer à aucune course en France. Du coup, l'Agence française de lutte antidopage a reporté l'examen de l'ex-leader Phonak.

"Le collège de l'agence a décidé de reporter à plus tard", l'examen du dossier de Floyd Landis. "Il s'est engagé à ne participer à aucune course cycliste en France d'ici à la fin de l'année 2007, et en particulier à ne pas courir le Tour de France", a déclaré Pierre Bordry, le président de l'AFLD.

Floyd Landis pourrait se voir infliger par l'AFLD (...) une suspension de deux ans sur le territoire français. Floyd Landis convoqué jeudi au siège de l'AFLD à Paris, ne s'est pas présenté, mais a dépêché son avocat qui a lu une lettre du coureur américain.

(...)

"Floyd Landis demande par un courrier en date du 30 janvier (...) que l'AFLD lui laisse la possibilité de se défendre en priorité devant l'instance disciplinaire américaine devant laquelle il a été convoqué par l'UCI", a souligné Pierre Bordry. Cette instance, l'Agence antidopage américaine (USADA), entendra Floyd Landis le 14 mai.

"Si l'engagement pris par le sportif venait à ne pas être respecté, M. Landis serait convoqué sans délai pour se présenter de nouveau devant le collège de l'agence", précise l'AFLD.

Mercredi, lors d'une conférence de presse téléphonique depuis New York, Floyd Landis avait déclaré qu'il a confiance dans le seul système judiciaire américain. "Personne n'est contre les Agences antidopage", a-t-il dit. "Nous croyons davantage en un système plus américain. Elles (les agences) ne veulent pas les droits (de la défense) qui seraient fournis pourtant au pire des criminels dans notre pays".

(...)

L'entourage de Landis a affirmé qu'il a "été soumis à un traitement inéquitable par les organisations antidopage et les fédérations sportives internationales".

"Aux origines de tout ceci, je ne sais pas s'il y a de la malveillance, mais il y a clairement de l'incompétence", a ajouté Landis. "Je ne veux pas croire à une conspiration. Je pense trop de bien des gens. Mais je ne sais pas".

(...)

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 8/2/2007.