Actualité du dopage



Landis avait bu

28/07/2006 - Yahoo / AFP

Extraits

Contrôlé positif à la testostérone, (...) Floyd Landis (...) dément mais, dans un entretien rapporté vendredi par le Wall Street Journal, le coureur reconnaît avoir bu de l'alcool la veille de son contrôle.

«La veille de la 17e étape du Tour de France, M. Landis a déclaré avoir passé la soirée avec des amis et des membres de son équipe, à préparer l'étape ardue en montagne en buvant deux bières et au moins quatre verres de whisky. (...) Selon plusieurs études, la consommation d'alcool peut accroître le ratio de testostérone et d'épitestostérone», rapporte le quotidien.

«En temps ordinaire, je ne bois pas d'alcool du tout pendant les courses. Je ne me souviens pas de grand-chose», a déclaré Landis qui a précisé ne pas avoir eu de problème au réveil.

Lire l'article en entier



Le post-scriptum de cyclisme-dopage.com

Une soirée trop arrosée pour expliquer un contrôle positif. Voici une explication qui mérite de rejoindre le musée des stupéfiantes excuses...



Cette page a été mise en ligne le 28/7/2006.