Actualité du dopage



Armstrong soutient Landis

29/07/2006 - L'Equipe

Extraits

Interrogé vendredi par (...) CNN sur le contrôle positif de (...) Floyd Landis lors du Tour de France, (...) Lance Armstrong a tenu a marquer son soutien à son ancien coéquipier dans l'équipe US Postal.

«Evidemment, j'ai été très surpris. J'étais sur le Tour, j'ai regardé Floyd... J'ai trouvé que c'était différent (la performance de Landis) de tout ce que j'avais vu en cyclisme, et je dis cela dans le bon sens», a-t-il déclaré par téléphone dans l'émission «Larry King Live». Le jeune retraité du vélo est d'autant plus compréhensif qu'il est lui-même soupçonné de dopage (...) : «Même si je crois encore en Floyd et que je crois qu'il est innocent, ce n'est pas bon pour le cyclisme».

«Si nous avions eu le moindre soupçon sur le fait qu'il puisse être un tricheur, nous nous serions séparés de lui bien avant. Quand il est parti, c'était pour répondre à une meilleure offre» explique Armstrong, en référence au départ de Landis de l'US Postal.

Le parallèlle entre les soupçons de dopage qui pèsent sur Armstrong et le contrôle positif de Landis est facile à faire. Les deux hommes ont tout deux remporté la plus prestigieuse des compétitions cyclistes, et se sont faits contrôler par le même laboratoire d'analyse, celui de Châtenay-Malabry. «Je suis quelque peu sceptique sur ce laboratoire en particulier» a rappelé Armstrong (...).

De son côté, le coureur de la Phonak a lui aussi comparé sa situation à celle de son ancien leader (...). «Je voyais ce qu'il endurait (avec les soupçons). Mais je ne saisissais pas parce que je ne l'avais pas vécu. Maintenant je peux comprendre», a conclu Landis.

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 29/7/2006.