Actualité du dopage



Nouvelle erreur dans l'enquête sur Cédric Vasseur

24/12/2004 - Le Monde - Fabrice Lhomme

Extraits

(...)

Le coureur cycliste Cédric Vasseur, qui avait été mis en examen dans le cadre de l'affaire (...) Cofidis, a indiqué jeudi 23 décembre dans un communiqué que les cheveux dans lesquels avait été trouvée de la cocaïne n'étaient pas les siens, selon une analyse ADN.

(...) La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Versailles (Yvelines) avait annulé, le 22 octobre, cette mise en examen, ainsi que la première analyse des cheveux du coureur, effectuée à partir de cheveux prélevés le 21 janvier lors de sa garde à vue dans les locaux de la brigade des stupéfiants à Paris.

"La présence de cheveux ne m'appartenant pas dans le scellé analysé me renforce dans l'idée qu'il y a eu une manipulation des scellés dans le but de me nuire", a expliqué Cédric Vasseur dans son communiqué. (...)

Le parquet de Nanterre avait saisi (...) l'inspection générale des services (IGS, police des polices), afin qu'elle enquête sur la falsification de deux procès-verbaux d'audition de Cédric Vasseur. Une expertise remise lundi 26 juillet au juge de Nanterre (Hauts-de-Seine), Richard Pallain, attestait en effet que plusieurs procès-verbaux recueillis entre le 20 et le 22 janvier par la brigade des stupéfiants avaient été contrefaits (...).

(...)

L'expertise en écriture, qui avait été commandée en juin par le juge Pallain à une experte de la cour d'appel de Paris, était sans ambiguïté. (...) En conclusion de son rapport, elle certifiait que ces deux PV comportaient "cinq imitations de la signature de M. Vasseur par une personne en connaissant l'aspect général".

Ancien porteur du maillot jaune, M. Vasseur était l'une des neuf personnes poursuivies dans l'affaire Cofidis. De ce fait, il n'avait pu participer au dernier Tour de France. (...) Il a toujours contesté avoir eu connaissance de faits de dopage dans son équipe.


Lire l'article en entier