Actualité du dopage



Procès Cofidis Menuet agressif

08/11/2006 - Yahoo / AFP

Extraits

Jean-Jacques Menuet, ex-médecin de l'équipe Cofidis, s'est exprimé mercredi lors de la troisième journée du procès. M. Menuet, dont les pratiques de dopage présumées sont au coeur d'un procès, n'est (...) pas poursuivi dans cette affaire. Mais (...) devant le tribunal de Nanterre, il est apparu sur la défensive. Certains coureurs lui reprochent d'avoir été au courant des pratiques de dopage et n'avoir rien fait.

« J'affirme haut et fort qu'en fonction des législations nationales et internationales, j'ai fait mon boulot dans les limites qui m'étaient imparties », a lancé le médecin, qui a « démissionné » de Cofidis en 2004 lorsque le scandale a éclaté, estimant être « toujours resté en parfaite transparence avec la réglementation en vigueur».

Le médecin a expliqué avoir eu, lors de son arrivée en 1999, « des difficultés avec cinq ou six coureurs » de l'équipe, qu'il n'a pas nommés à cause du secret médical, qui présentaient notamment une « addiction au Stilnox » (...) et des « addictions sexuelles ».

En outre, Il a nié avoir aidé des coureurs à se doper, ajoutant: «Je pense être le seul médecin en France à avoir pris le risque un jour de signaler la conduite dopante d'un de mes coureurs ».


Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 8/11/2006