Dossier dopage



Le président de l'UCI Hein Verbruggen démissionne de l'AMA

05/08/2002 - AP / Yahoo

Extraits

Le président de l'Union cycliste internationale (UCI) Hein Verbruggen projette de démissionner de l'Agence mondiale antidopage (AMA), dénonçant le fait que son sport ait été injustement l'objet de critiques, a annoncé lundi l'UCI.

Le porte-parole de l'UCI Enrico Carpani n'a pas pu préciser si M. Verbruggen avait déjà remis sa démission, mais assuré que le président de l'organisation avait bien l'intention de le faire. (...).

"Il est un peu fatigué de voir que le cyclisme est toujours la cible de critiques et ne se sentait pas à l'aise dans cette association", a expliqué M. Carpani à l'Associated Press.

Le conflit entre l'Agence mondiale antidopage et l'Union cycliste internationale, a surgi pendant le Tour de France à propos de l'"affaire Galdeano" cet été.

L'annonce d'un taux très élevé d'un béta-2 mimétique trouvé dans les urines de l'ex-maillot jaune espagnol Igor Gonzalez de Galdeano est à l'origine de leur désaccord. L'AMA considère qu'une telle concentration est synonyme de contrôle positif aux anabolisants, même avec une justification médicale. Pour l'UCI, un justificatif médical dans le dossier du coureur suffit pour utiliser ce produit à n'importe quelle dose.

Lire l'article en entier