Retour à la page Actualités du dopage

Actualité du dopage

Tour de France - Accord conclu entre l'UCI et l'agence antidopage française


10/06/2009 - Le Temps avec AFP


L'Union cycliste internationale (UCI) et l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) ont annoncé mercredi à Paris un accord pour la réalisation des contrôles antidopage lors du Tour de France (4-26 juillet).

Notre collaboration avec l'AFLD a fonctionné sur Paris-Nice. Après cette épreuve, nous avons poursuivi les discussions, en incluant ASO (organisateur du Tour), a affirmé Pat McQuaid, le président de l'UCI l(...).

De notre point de vue, le Tour est une épreuve importante et nous ferons tout [pour] protéger ses intérêts. Cette collaboration souligne notre volonté commune d'un sport propre, a-t-il ajouté, évoquant entre 300 et 400 contrôles antidopage.

Nous nous réjouissons de cette collaboration. Le protocole d'accord permet des contrôles aux entraînements avant l'épreuve et pendant le Tour lui-même, a expliqué le patron de l'AFLD Pierre Bordry.

Je trouve aussi que l'UCI a eu une très bonne idée en décidant de conserver les échantillons pour les (re)tester si nécessaire dans le futur", a ajouté Bordry.

L'accord prévoit aussi un ciblage d'une cinquantaine de coureurs.

Cette sélection a été établie sur des critères sportifs parmi les favoris et sur des critères qu'on jugeait nécessaires comme les informations provenant des passeports biologiques (...), a souligné McQuaid.

Outre les analyses traditionnelles (EPO Cera et stéroïdes notamment), des tests auront également lieu pour détecter l'hormone de croissance.


Lire l'article en entier



Sur le même sujet


Cette page a été mise en ligne le 10/06/2009.


Retour à la page Actualités du dopage