Retour à la page Actualités du dopage

Actualité du dopage



Tour de France : les chiffres du dopage annoncent-t-ils une embellie ?

03/07/2009 - cyclisme-dopage.com

Extraits

Pour le départ de Monaco et après trois années particulièrement mouvementées, le Tour de France s'élance sur fond de comeback de Lance Armstrong. ASO et UCI se sont réconciliées et c'est donc l'UCI qui supervise les contrôles, ce qui n'a pas toujours été un gage d'intransigeance. Ultime soubresaut avant le départ, Tom Boonen est finalement autorisé à participer à la course.

Selon nos informations, sur la feuille de départ, on trouve 8,3 % de coureurs ayant croisé le dopage ces dernières années. Ce chiffre est franchement meilleur que les années passées (1). Le passeport biologique qui vient de faire ses premières victimes est-il la cause de cet apurement ? Souhaitons-le ! Et restons vigilant car en 2008, il y avait moins de 12% de coureurs concernés et on sait ce qu'il en est advenu.

Le nombre de directeurs sportifs autrefois impliqués dans des affaires reste pour sa part élevé : 40%. Pour le coup, on retrouve un chiffre tout à fait classique. Preuve que le renouvellement des générations n'a pas encore atteint les voitures bigarrées qui vont s'élancer de Monaco.

Pour en savoir plus : les vrais chiffres du dopage sur le Tour de France 2009

(1) Il était, par exemple, de 13,7% en 2002, 12,1% en 2003, 14,2% en 2005, 11% en 2006, 11,7% en 2008. Naturellement, les cas de dopage s'accumulant, le chiffre augmente au fur et à mesure que le temps passe. Pour 2008, le chiffre est ainsi déjà monté à 14,4%.



Cette page a été mise en ligne le 03/07/2009.


Retour à la page Actualités du dopage