Actualité du dopage



Les explications de Dave Brailsford mises en doute


07/01/2017 - lequipe.fr

Le patron de l'agence antidopage britannique (Ukad) s'est déclaré «très déçu» par les explications fournies par le patron de l'équipe Sky sur le colis reçu par Bradley Wiggins lors du Dauphiné 2011.

«Je ne savais pas ce qu'il y avait dans le paquet au moment des faits. Le docteur Freeman (alors médecin de l'équipe Sky) m'a dit qu'il s'agissait de Fluimucil», un décongestionnant nasal. Ces propos tenus par Dave Brailsford, interrogé par une Commission d'enquête du Parlement anglais sur un mystérieux colis reçu par Bradley Wiggins la veille de sa victoire dans le Critérium du Dauphiné 2011, ne passent pas auprès de David Kenworthy, le patron de l'agence britannique antidopage (Ukad).

«Si vous écoutez bien, il ne dit pas "Je sais que c'était ce qu'il y avait dedans". Il dit : "On m'a dit que c'est ce qu'il y avait dedans", note Kenworthy auprès de la BBC. Les gens se souviennent qu'un colis a été livré en France, ils se souviennent qui l'a demandé, l'itinéraire emprunté, qui l'a livré, quand il est arrivé (...) Donc cinq ans plus tard tout le monde s'en souvient (...) mais personne ne se souvient précisément ce qu'il contenait. Je trouve ça extraordinaire... C'est vraiment décevant.»

«On n'abandonnera pas, on trouvera bien ce qu'il y a dans ce colis»

Pour étayer ses doutes, le patron de l'Ukad cible les risques qu'aurait pris celui qui a convoyé le colis, Simon Cope, un entraîneur alors employé par la Fédération britannique : «Nous avons donc quelqu'un qui transporte un paquet avec des médicaments en traversant des frontières et qui ne sait même pas ce qu'il y a dedans. On peut quand même dire qu'il s'est placé lui-même dans une situation risquée s'il s'agissait de substances qu'il n'avait pas le droit de transporter. Il aurait pu au minimum s'interroger.»

Et David Kenworthy (...) d'affirmer : «On n'abandonnera pas sur cette histoire, on va creuser encore et encore et on trouvera bien ce qu'il y avait dans ce colis.»


Sur le même sujet


A voir aussi


Cette page a été mise en ligne le 05/01/2019