Actualité du dopage



Coup de théâtre : Christophe Bassons quitte le Tour

17/07/1999 - L'Humanité

Extraits

"Une blessure psychologique, c'est aussi grave qu'une blessure physique." C'est l'explication donnée par la Française des jeux au départ précipité de Christophe Bassons. Au petit matin du départ de Saint-Galmier, le jeune coureur a abandonné. Dans l'anonymat. Il a mis un terme à un Tour, qui, pour lui n'est pas celui du " renouveau ". Après l'arrivée de l'Alpe-d'Huez, il disait déjà : " Tout le monde veut parler et personne ne va au bout. " Isolé parmi les coureurs français, il était encore jeudi soir la vedette des médias. (...) Ce qui lui a valu les remontrances de son staff. Sommé d'aller au massage, de manger, Bassons a sans doute été dépassé par les pressions. Celles de l'équipe, des autres coureurs, de sa propre position. Il était devenu le chevalier blanc dans un peloton d'ombres et de sous-entendus. L'un des seuls à dire haut et fort sa différence : " Je cours à l'eau claire. " L'un des seuls à dénoncer l'hypocrisie du Tour 99 : " Je continuerai à parler mais je ne donnerai pas de nom. " Hier matin, Christophe Bassons a quitté le Tour par une très petite porte. Le Tour n'en sort pas grandi.


Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne pour la première fois le 6/8/2005.