Retour à la page Actualités du dopage

Actualité du dopage



Rudy Pevenage affirme qu'un réseau existe à Vienne

16/04/2009 - 7sur7.be avec Belga/chds

Extraits

Les transfusions sanguines illégales aux fins de dopage sont "un secret de polichinelle" en Autriche, selon l'ancien mentor de l'Allemand Jan Ullrich, Rudy Pevenage qui s'est exprimé sur le sujet, jeudi, dans le magazine suisse, NZZ (Neuen Zürcher Zeitung).

Nous savons tous depuis trois ans dans le milieu cycliste qu'il y a un nid à Vienne. Lorsque j'ai été exclu du Tour de France 2006 lors de l'affaire Puerto, je savais très bien que Fuentes n'était pas le seul à avoir développé un réseau.

(...) Le manager belge n'évoque pourtant pas son cas dans ce dossier lors de cette interview où il réaffirme que le Dr Fuentes n'est pas le seul à adopter des pratiques douteuses en matière de dopage.

Il y a des réseaux dans le sud de l'Italie, en Autriche aussi, poursuit-il. "La moitié des meilleurs sportifs le savent, mais personne n'en parle'.

Revenu dans le milieu au sein de l'équipe américaine Rock Racing depuis le début de cette année, Rudy Pevenage affirme "que la moitié des gens qui sont avec moi dans cette équipe n'ont jamais eu quelque chose à voir avec le dopage. Guttierez, Sevilla, Hamilton et Mancebo ont toujours nié avoir quoique ce soit à se reprocher. Oscar Sevilla vit maintenant en Colombie, à 3.000m d'altitude, où il n'a jamais eu de valeurs sanguines aussi bonnes que par le passé."

En parlant du passé, Pevenage dit "qu'il s'agit d'une autre époque. Je préfère le présent. Je ne peux changer le cours du temps. On en fait partie. Mais je sais que les résultats des meilleurs coureurs auraient été le même. Il y aura toujours des tricheurs, que ce soit en sport ou même dans la vie courante."



Cette page a été mise en ligne le 16/04/2009


Retour à la page Actualités du dopage