Actualité du dopage



Un labo viennois balance des noms

02/03/2010 - Ouest France

Extraits

Le laboratoire viennois Humanplasma a dévoilé pour la première fois les noms des organisateurs d'un système de dopage sanguin dans ses locaux entre l'été 2003 et début 2006, dans un communiqué publié mardi.

Humanplasma désigne l'ex-entraîneur des fondeurs autrichiens Walter Mayer, au coeur de plusieurs scandales de dopage en Autriche, Stefan Matschiner, l'ancien manageur de l'ex-cycliste (...) Bernhard Kohl, déchu pour dopage, et un entraîneur d'aviron Martin Kessler.

" Sur la période 2003-début 2006 les trois personnes citées, et seulement celles-ci, ont organisé des prises de sang pour une trentaine de sportifs à Humanplasma ", indique le communiqué du laboratoire.

Il précise que Mayer et Kessler ont contacté en 2003 le laboratoire prétextant que le dopage sanguin était " tout à fait légal en Autriche et une pratique courante depuis longtemps ". Matschiner (...) aurait pris la suite début 2005 selon Humanplasma.

" Cette organisation comprenait la prise et la coordination des rendez-vous, l'accompagnement des sportifs pour les prises de sang et le retrait des poches de sang " devant être réinjecté avant les compétitions, continue le laboratoire viennois. (...)

A l'automne 2009, le magazine Sportwoche avait affirmé que les clients étaient issus de sept nations et six disciplines, dont dix cyclistes et quatre rameurs. Selon le parquet, qui enquête pour fraude fiscale contre Humanplasma, 150 prises de sang ont été réalisées.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 03/03/2010