Actualité du dopage



Rasmussen à nouveau soupçonné

15/01/2008 - tsr.ch

Extraits

(...)

(...) Michael Rasmussen est impliqué dans une nouvelle affaire de dopage. Selon la chaîne de télévision allemande ARD, Rasmussen, exclu du Tour de France 2007, serait l'un des cyclistes ayant eu recours aux services du laboratoire autrichien Humanplasma.

(...)

Selon ARD, Rasmussen, ainsi que ses anciens coéquipiers chez Rabobank, le Néerlandais Michael Boogerd et le Russe Denis Menchov, auraient entreposé du sang dans ce laboratoire à des fins de dopage. Humanplasma se trouve dans le collimateur de l'Agence mondiale antidopage (AMA). Rasmussen, alors leader du classement général, avait été exclu du Tour de France le 25 juillet par Rabobank. Son équipe lui reprochait d'avoir menti sur son emploi du temps du mois de juin.

La chaîne de la télévision publique allemande met également en cause l'Autrichien Georg Totschnig, qui a mis un terme à sa carrière, et un total de 30 sportifs de haut-niveau, dont «les deux tiers sont allemands», a-t-elle précisé. ARD rapporte que des biathlètes et fondeurs appartenant pour certains «au très haut niveau mondial» auraient ainsi eu recours aux services du laboratoire Humanplasma, situé à Vienne.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 20/1/2008