Actualité du dopage



Mayer en prison

17/08/2011 - eurosport.fr


L'ex-entraîneur des fondeurs et biathlètes autrichiens Walter Mayer a été condamné mercredi par un tribunal de Vienne à 15 mois de prison, dont trois mois fermes, pour avoir fourni des produits dopants à plusieurs sportifs entre 2005 et 2009.

Au cours du procès, l'Autrichien de 54 ans, qui nie les faits, a été chargé par plusieurs personnes appelées à la barre. Ainsi, un co-accusé avait affirmé lui avoir servi d'intermédiaire pour des livraisons d'EPO et d'hormones de croissance, en particulier à l'approche des JO de Turin en 2006, où un scandale de dopage avait impliqué plusieurs fondeurs et biathlètes autrichiens liés à Mayer.

Mercredi, un ancien technicien et l'ex-président de la commission antidopage de la Fédération autrichienne de ski (ÖSV) avaient également soutenu la thèse de l'accusation. L'ancien technicien Johannes Obererlacher a affirmé à la barre avoir surpris Walter Mayer dans un local technique en train de donner une perfusion au fondeur Christian Hoffmann pendant les jeux Olympiques de Salt Lake City en 2002 (...). Mayer avait été suspendu à la suite d'une autre affaire de dopage après les JO-2002.

Plus tard, l'ex-président de la commission antidopage de l'ÖSV, Arnold Riebenbauer, a assuré que Mayer l'avait informé de la participation d'Autrichiens à des programmes de dopage sanguin, au laboratoire viennois Humanplasma, fréquenté également par l'ex-cycliste Bernhard Kohl, et avant 2003 dans la capitale bélarusse Minsk. (...)

Le procès n'aura pas permis de faire toute la lumière sur les accusations pesant sur certains ex-représentants du ski nordique autrichien. Cités comme témoins, Christian Hoffmann, Werner Perner et Roland Diethart (tous deux suspendus à vie après Turin) ne se sont pas présentés au tribunal en raison d'un empêchement.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 28/08/2011