Tour d'Espagne 1982 : les vrais chiffres du dopage

Mise à jour le 18/08/2017 - cyclisme-dopage.com

Le classement final - L'autre classement - Les participants

Statistiques

Equipes Coureurs Epinglés Top 10 Epinglés Podium Epinglés Cadres Epinglés
KELME 10 2 1 0 0 0
ZOR 10 3 2 0 0 0
WICKES 10 5 0 0 0 0
WOLBER 10 4 3 1 1 0
REYNOLDS 10 6 1 1 0 0
TEKA 10 7 1 1 1 1
SAFIR 10 2 1 1 1 1
HUESO 10 2 0 0 0 0
EOROTEX 10 2 1 0 0 0
VAN DE VEN 10 0 0 0 0 0
Total 100 33 10 4 3 2
Pourcentage   33%   40%   66,7%  

Epinglés : nombre de coureurs ayant contrevenu au règlement antidopage. Entrent dans cette catégorie : les coureurs ayant été contrôlés positifs (y-compris par constat de carence ou hématocrite > 50%), ayant reconnu s'être dopé, ayant été sanctionnés (par la justice, leur fédération ou leur équipe) dans le cadre d'affaires liées au dopage. N'y entrent pas, par exemple, ceux dont l'échantillon B s'est révélé négatif.
Top 10 : nombre de coureurs présents dans les 10 premiers du classement général final.
Podium : nombre de coureurs présents dans les 3 premiers du classement général final.
Cadres : liste non disponible.



Le classement final

(Selon le classement publié par www.tour-giro-vuelta.net)



L'autre classement

Ce que serait le classement si on excluait tous les coureurs impliqués dans des affaires de dopage au cours de leur carrière.

Les participants

Kelme

36 années d'existence, 26 affaires, soit 0,72 par an

Zor

15 années d'existence, 10 affaires, soit 0,67 par an

Wickes

Wolber

5 années d'existence, 7 affaires, soit 1,4 par an

Reynolds

38 années d'existence, 29 affaires, soit 0,76 par an

Teka

15 années d'existence, 18 affaires, soit 1,2 par an

Safir

Hueso

5 années d'existence, 1 affaire, soit 0,2 par an

Eorotex

Van de Ven





En savoir plus