Tour d'Espagne 2006 : les vrais chiffres du dopage

Mise à jour le 18/08/2017 - cyclisme-dopage.com

Comme pour le

UCI et les équipes avant cette Vuelta. Le pourcentage de coureurs ayant déjà été impliqués dans des affaires de dopage reste malgré tout élevé : 10%. Sans surprise, avec près le recul, le pourcentage monte à 31,2%.

Malgré la suspicion qui pèse sur le peloton, deux équipes n'ont pas hésité à engager quatre coureurs déjà sanctionnés pour dopage : Liquigas-Bianchi et Milram. Pour Milram, deux coureurs supplémentaires se feront pincer un peu plus tard. Bon sang ne saurait mentir.

Le classement final - L'autre classement - Les participants

Statistiques

Equipes Coureurs Epinglés Top 10 Epinglés Podium Epinglés Cadres Epinglés
Rabobank 9 6 0 0 0 0
CSC 9 3 1 0 0 0
AG2R Prevoyance 9 3 0 0 0 0
Bouygues Telecom 9 1 0 0 0 0
Credit Agricole 9 3 0 0 0 0
Caisse d'Epargne 9 2 2 1 1 1
Cofidis 9 1 1 0 0 0
Discovery Channel 9 5 2 2 0 0
Davitamon-Lotto 9 1 0 0 0 0
Euskaltel 9 3 1 1 0 0
Française des jeux 9 2 0 0 0 0
Gerolsteiner 9 2 0 0 0 0
Lampre 9 3 0 0 0 0
Liquigas-Bianchi 9 5 0 0 0 0
Milram 9 6 0 0 0 0
Phonak 9 2 0 0 0 0
Quick Step 9 0 0 0 0 0
Relax 9 1 0 0 0 0
Saunier Duval 9 3 1 0 0 0
T-Mobile 9 2 0 0 0 0
Astana-Würth 9 5 2 2 2 2
Total 189 59 10 6 3 3
Pourcentage   31,2%   60%   100%  

Epinglés : nombre de coureurs ayant contrevenu au règlement antidopage. Entrent dans cette catégorie : les coureurs ayant été contrôlés positifs (y-compris par constat de carence ou hématocrite > 50%), ayant reconnu s'être dopé, ayant été sanctionnés (par la justice, leur fédération ou leur équipe) dans le cadre d'affaires liées au dopage. N'y entrent pas, par exemple, ceux dont l'échantillon B s'est révélé négatif.
Top 10 : nombre de coureurs présents dans les 10 premiers du classement général final.
Podium : nombre de coureurs présents dans les 3 premiers du classement général final.
Cadres : liste non disponible.



Le classement final

(Selon le classement publié par www.lavuelta.com)





L'autre classement

Ce que serait le classement si on excluait tous les coureurs impliqués dans des affaires de dopage au cours de leur carrière.

Les participants

Rabobank

34 années d'existence, 14 affaires, soit 0,41 par an

CSC

19 années d'existence, 11 affaires, soit 0,58 par an

AG2R Prevoyance

Bouygues Telecom

18 années d'existence, 3 affaires, soit 0,17 par an

Credit Agricole

63 années d'existence, 74 affaires, soit 1,17 par an

Caisse d'Epargne

38 années d'existence, 29 affaires, soit 0,76 par an

Cofidis

Discovery Channel

17 années d'existence, 17 affaires, soit 1 par an

Davitamon-Lotto

Euskaltel

21 années d'existence, 13 affaires, soit 0,62 par an

Française des jeux

Gerolsteiner

12 années d'existence, 13 affaires, soit 1,08 par an

Lampre

Liquigas-Bianchi

10 années d'existence, 6 affaires, soit 0,6 par an

Milram

5 années d'existence, 5 affaires, soit 1 par an

Phonak

18 années d'existence, 16 affaires, soit 0,89 par an

Quick Step

25 années d'existence, 25 affaires, soit 1 par an

Relax

Saunier Duval

8 années d'existence, 10 affaires, soit 1,25 par an

T-Mobile

23 années d'existence, 31 affaires, soit 1,35 par an

Astana-Würth

18 années d'existence, 18 affaires, soit 1 par an



En savoir plus