Actualité du dopage



Le dopage mécanique, une rumeur à la mode

16/07/2015 - lequipe.fr - F.M., avec AFP


Le spectre du dopage mécanique a resurgi mardi, après la démonstration de Chris Froome à La Pierre-Saint-Martin et la publication d'une vidéo sur sa montée du Ventoux, en 2013. Depuis le début du Tour, seuls 19 vélos ont été contrôlés, aucun au soir de la 10e étape. De quoi nourrir la rumeur.

L'éclatante victoire de Chris Froome, mardi à La Pierre-Saint-Martin, a suscité depuis 48 heures de nombreux commentaires et alimenté les discussions. Que penser du coup de force du Britannique, dont la performance a relancé les suspicions de dopage, nourris par une vidéo dévoilant les données de Froome dans la montée du Ventoux en 2013 ? Doit-on y croire ou plutôt s'en inquiéter? Chacun a son opinion.

(...)

Début avril, L'Équipe avait publié une longue enquête sur les «moteurs dans les vélos», cette «bombe à retardement». Le dopage mécanique, tout le monde en parle depuis le final de Fabian Cancellara, en 2010 lors du Tour des Flandres, mais aucune preuve formelle de son utilisation dans le peloton n'a été apportée (...). «Les gens ont mis 10 ans à croire à l'EPO, c'est pareil pour ces moteurs, personne n'y croit et ça fait 17 ans que ça dure», assurait dans nos colonnes le Hongrois Istvan Varjas, concepteur du vélo motorisé.

Dernière polémique en date: lors du dernier Giro, en mai, Alberto Contador avait été interrogé suite à un changement de vélo à 40 kilomètres de l'arrivée.

(...)

L'UCI a modifié son règlement en début d'année, sanctionnant un «coureur coupable de fraude technologique d'une disqualification, une suspension de 6 mois minimum et d'une amende 20 000 à 200 000 francs suisses.» Des contrôles sont régulièrement diligentés en compétition, mais ils restent (très) limités : 19 vélos seulement, de 8 équipes différentes, ont ainsi été vérifiés depuis le départ du Tour (2e, 8e et 9e étapes). Mardi soir, aucun vélo n'a ainsi été contrôlé. Pas de quoi éteindre la rumeur.

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 17/07/2015