L'actualité du dopage



Caméras cachées accablantes sur le Giro

08/03/2002 - velo101.com

Extraits

Les carabiniers du Giro 2001, avant d'en venir à une descente de police extraordinaire, ont utilisé un moyen original mais efficace : la caméra cachée. La méthode est aujourd'hui fort utilisée dans des émissions de divertissement, sauf que là, les propos enregistrés sur bande vidéo n'ont rien de très amusant. (...) 400 heures (l'équivalent de 17 journées entières) de vidéos auraient été tournées à l'insu des coureurs et médecins du Giro. Ces cassettes, examinées par le juge Paolo Cameran, dévoileraient des scènes accablantes. Parmi les extraits offerts par La Republica, on trouve cette scène où un coureur demande à son médecin : "Demain, nous serons dans les montagnes alors j'ai besoin d'un peu de Kenakort (NDLR : un corticostéroïde) pour aller un peu plus vite". On y découvre également une scène où un coureur discute avec son soigneur : "De quoi as-tu besoin ?", demande le soigneur. "Donne-moi de la Fréamine et un peu d'EPO". Là ne s'arrête pas le scandale puisque dans d'autres séquences, on retrouve des coureurs se plaignant d'un manque de produits ou reprochant à leur médecin d'avoir parlé de cela à leur directeur sportif. Aucun nom n'a actuellement été dévoilé : seuls ceux du médecin de l'équipe Liquigas-Pata et d'Ivan Gotti ont été mentionnés comme étant les éléments-clés de l'enquête.



Lire l'article en entier

Voir la liste des mis en examens du Giro 2001