Retour à la page Actualités du dopage

Actualité du dopage



Lance Armstrong renonce à son programme antidopage

12/02/2009 - nouvelobs.com avec Reuters, version française Pierre Sérisier

Extraits

L'Américain Lance Armstrong a décidé de renoncer au programme indépendant de contrôles antidopages qu'il envisageait de suivre à l'occasion de son retour à la compétition, arguant de problèmes logistiques et de coûts excessifs.

Le Texan (...) avait engagé Don Catlin, expert dans la lutte contre le dopage, pour assurer son suivi biologique de manière transparente.

Hier, Armstrong a fait savoir par la voix de son agent et avocat Bill Stapleton qu'il se contenterait de suivre le programme de contrôle instauré par sa nouvelle équipe, Astana.

Le programme de la formation Astana est placé sous la direction de l'expert danois Ramsus Damsgaard.

Après avoir examiné en détails la question, nous avons pris la décision de transférer à Ramsus Damsgaard le programme complet que nous avions envisagé de mener avec Don Catlin, a dit Stapleton (...).

Lance est l'athlète qui a été le plus contrôlé dans l'histoire du sport, et il est cetainement le coureur le plus contrôlé au monde depuis son retour l'an dernier, a dit Stapleton.

L'avocat a rappelé qu'Armstrong (...) a subi pas moins de 16 contrôles inopinés hors compétition depuis le mois d'août.

Nous continuerons à faire tout ce que nous pouvons pour assurer la transparence et l'honnêteté dans les résultats des contrôles, a poursuivi Stapleton.

Nous avons le plus grand respect pour Don et pour tout ce qu'il a fait dans son combat contre le dopage dans le sport, mais nous sommes confrontés à une multitude de problèmes administratifs, logistiques et de coûts.

Armstrong avait pris sa retraite (...) en 2005. Au mois de septembre, il avait annoncé, à l'âge de 37 ans, qu'il voulait reprendre la compétition et il avait rejoint la formation Astana passée sous la férule de son ancien directeur sportif, Johan Bruyneel.

(...)

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 12/02/2009.


Retour à la page Actualités du dopage