L'actualité du dopage



Rumsas: soupçons sur un podium

29/07/2002 - AFP-Yahoo

Extraits

Le podium du Tour de France cycliste a été entaché lundi, au lendemain de l'arrivée, par les soupçons de dopage provoqués par la saisie de produits suspects -corticoïdes, testostérone et EPO selon la police- dans la voiture de l'épouse du Lituanien Raimondas Rumsas, troisième de la course.

(...)

"On a saisi énormément de produits (...) des corticoïdes, de la testostérone, de l'EPO, en cachets ou injectables", dans la voiture d'Edita Rumsas, a indiqué lundi soir Christian Lothion, le directeur du SRPJ de Lyon.

(...)

La garde à vue de 48 heures de Mme Rumsas a commencé dimanche matin, a indiqué le policier précisant qu'elle ne parlait qu'italien, qu'elle n'avait pas d'avocat et qu'elle avait refusé l'avocat commis d'office.

(...)

Rumsas (30 ans), qui a bouclé cette année son premier Tour de France, a été suspendu avec effet immédiat par Lampre en attendant que les faits le concernant soient éclaircis.

(...)

La police, saisie par le parquet de Bonneville, a effectué une descente au grand hôtel parisien où sont logées par le Tour de France les équipes participantes.

(...)

La perquisition n'a pas donné de résultat car les chambres de l'équipe Lampre n'ont pas été occupées, sans préjuger d'un lien avec l'affaire. Certaines formations préfèrent en effet repartir le soir même de l'arrivée du Tour.

Lire l'article en entier