L'actualité du dopage



Edita Rumsas est libre

12/10/2002 - Le Monde

Extraits

L'épouse du coureur cycliste lituanien Raimondas Rumsas, soupçonnée d'aide au dopage, en détention provisoire à la maison d'arrêt de Bonneville (Haute-Savoie) depuis 73 jours, a été libérée vendredi 11 octobre, contre une caution de 20 000 euros, et autorisée à rejoindre son mari en Italie. Son époux a, quant à lui, engagé une procédure en diffamation contre le juge Franck Guesdon, en charge de l'enquête, visant une interview qu'il avait donnée le 6 octobre au journal suisse Dimanche.ch., où le magistrat déclarait notamment que l'on était "peut-être en présence d'un coureur cycliste qui, grâce au dopage, a gagné de l'argent malhonnêtement".

Lire l'article original