Tour de France 1977 : les vrais chiffres du dopage

Mise à jour le 04/07/2016 - cyclisme-dopage.com

Ce Tour commence sous de sombres auspices : huit directeurs sportifs s'insurgent contre le contrôle antidopage prévu à l'issue du prologue. Il aura finalement lieu et un constat de carence sera établi à l'encontre de Sebastian Pozo.

Cette nervosité s'explique peut-être par le fait qu'avec 52 coureurs cités dans l'annuaire du dopage, soit 52%, le Tour 1977 est candidat au titre de Tour de France le plus dopé de l'histoire. Son vainqueur, lui-même reconnaitra plus tard avoir recouru au dopage.

Le classement final - Les participants

Statistiques

Equipes Coureurs Epinglés Top 10 Epinglés Podium Epinglés Cadres Epinglés
LEJEUNE-BP 10 5 1 1 1 1
MIKO-MERCIER 10 9 2 2 0 0
PEUGEOT-ESSO 10 8 2 1 1 1
KAS-CAMPAGNOLO 10 5 1 0 0 0
FRISOL-GAZELLE 10 4 0 0 0 0
GITANE-CAMPAGNOLO 10 7 1 1 0 0
TEKA 10 4 0 0 0 0
FIAT 10 3 1 1 0 0
TI-RALEIGH 10 5 2 1 1 0
BIANCHI 10 2 0 0 0 0
Total 100 52 10 7 3 2
Pourcentage   52%   70%   66,7%  

Epinglés : nombre de coureurs ayant contrevenu au règlement antidopage. Entrent dans cette catégorie : les coureurs ayant été contrôlés positifs (y-compris par constat de carence ou hématocrite > 50%), ayant reconnu s'être dopé, ayant été sanctionnés (par la justice, leur fédération ou leur équipe) dans le cadre d'affaires liées au dopage. N'y entrent pas, par exemple, ceux dont l'échantillon B s'est révélé négatif.
Top 10 : nombre de coureurs présents dans les 10 premiers du classement général final.
Podium : nombre de coureurs présents dans les 3 premiers du classement général final.
Cadres : liste non disponible.



Le classement final

(Selon le classement publié par memoire-du-cyclisme.net)





Les participants

LEJEUNE-BP

MIKO-MERCIER-HUTCHINSON

PEUGEOT-ESSO-MICHELIN

KAS-CAMPAGNOLO

FRISOL-GAZELLE-THIRION

GITANE-CAMPAGNOLO

TEKA

FIAT

TI-RALEIGH

BIANCHI-CAMPAGNOLO





En savoir plus