Tour de France 1985 : les vrais chiffres du dopage

Mise à jour le 04/07/2016 - cyclisme-dopage.com

Alors que Bernard Hinault l'emporte pour la cinquième fois, 60 coureurs (33,3%) du Tour de France avaient déjà eu ou auraient un peu plus tard contact avec le dopage. Un chiffre plutôt meilleur qu'aux pires heures du Tour de France, mais nullement glorieux.

Le classement final - Les participants

Statistiques

Equipes Coureurs Epinglés Top 10 Epinglés Podium Epinglés Cadres Epinglés
RENAULT-ELF 10 2 0 0 0 0
LA VIE CLAIRE 10 5 3 1 2 1
PEUGEOT-SHELL 10 6 0 0 0 0
SKIL 10 4 1 1 0 0
REYNOLDS 10 2 1 0 0 0
FAGOR 10 4 0 0 0 0
HITACHI-SUNAIR 10 7 0 0 0 0
PANASONIC-RALEIGH 10 5 1 1 0 0
CAFE DE COLOMBIA 10 2 2 0 0 0
CARRERA-INOXPRAN 10 5 0 0 0 0
LA REDOUTE 10 4 1 0 1 0
KWANTUM-DECOSOL 10 3 0 0 0 0
ZOR-NOVOTEL 10 2 0 0 0 0
LOTTO 10 4 0 0 0 0
VERANDALUX-NISSAN 10 1 0 0 0 0
SEAT-ORBEA 10 1 1 1 0 0
SANTINI-SELLE ITALIA 10 1 0 0 0 0
TONISSTEINER 10 2 0 0 0 0
Total 180 60 10 4 3 1
Pourcentage   33,3%   40%   33,3%  

Epinglés : nombre de coureurs ayant contrevenu au règlement antidopage. Entrent dans cette catégorie : les coureurs ayant été contrôlés positifs (y-compris par constat de carence ou hématocrite > 50%), ayant reconnu s'être dopé, ayant été sanctionnés (par la justice, leur fédération ou leur équipe) dans le cadre d'affaires liées au dopage. N'y entrent pas, par exemple, ceux dont l'échantillon B s'est révélé négatif.
Top 10 : nombre de coureurs présents dans les 10 premiers du classement général final.
Podium : nombre de coureurs présents dans les 3 premiers du classement général final.
Cadres : liste non disponible.



Le classement final

(Selon le classement publié par memoire-du-cyclisme.net)





Les participants

RENAULT-ELF

LA VIE CLAIRE

PEUGEOT-SHELL

SKIL

REYNOLDS

FAGOR

HITACHI-SUNAIR-SPLENDOR

PANASONIC-RALEIGH

CAFE DE COLOMBIA-VARTA-MAVIC

CARRERA-INOXPRAN

LA REDOUTE

KWANTUM-DECOSOL

ZOR-NOVOTEL

LOTTO

VERANDALUX-NISSAN

SEAT-ORBEA

SANTINI-SELLE ITALIA

TONISSTEINER





En savoir plus