Tour d'Italie 2008 : les vrais chiffres du dopage

Les organisateurs prient pour un Giro 2008 sans dopage

Mise à jour le 18/08/2017 - cyclisme-dopage.com

Les organisateurs prient pour un Giro 2008 sans dopage. Ainsi titrait Le Monde du 01/12/2007. Il est trop tôt pour dire si leurs prières seront exaucées mails ils prennent quelques risques d'être déçus. Tout d'abord, près de 16% des coureurs qui s'alignent sur la ligne de départ ont déjà été impliqués dans des affaires de dopage (un chiffre conforme à la moyenne observée sur les grands tours depuis une dizaine d'années). Ensuite, ils ont finalement décidé de retenir la sulfureuse équipe Astana. Il faut traiter le mal par le mal parait-il...

Et comme un mauvais présage, à la veille du départ, l'équipe CSF doit retirer Ariel Maximiliano Richeze, convaincu de dopage aux anabolisants lors du dernier Circuit de la Sarthe.

Au final, on retrouve 8 coureurs figurant dans l'annuaire du dopage parmi les dix premiers.

Le classement final - L'autre classement - Les participants

Statistiques

Equipes Coureurs Epinglés Top 10 Epinglés Podium Epinglés Cadres Epinglés
LPR BRAKES 9 7 1 1 0 0
AG2R LA MONDIALE 9 2 0 0 0 0
ASTANA 9 6 1 1 1 1
BARLOWORLD 9 1 0 0 0 0
CAISSE D'EPARGNE 9 4 0 0 0 0
COFIDIS 9 0 0 0 0 0
CSF GROUP 8 3 2 1 0 0
EUSKALTEL - EUSKADI 9 2 0 0 0 0
FRANÇAISE DES JEUX 9 1 0 0 0 0
GEROLSTEINER 9 1 0 0 0 0
HIGH ROAD 9 0 0 0 0 0
LAMPRE 9 4 1 1 1 1
LIQUIGAS 9 2 1 1 0 0
QUICKSTEP 9 1 0 0 0 0
RABOBANK 9 2 1 1 0 0
SAUNIER DUVAL 9 2 1 1 1 1
S. DIQUIGIOVANNI 9 5 1 1 0 0
SILENCE - LOTTO 9 1 1 0 0 0
SLIPSTREAM 9 4 0 0 0 0
TEAM CSC 9 3 0 0 0 0
TEAM MILRAM 9 5 0 0 0 0
TINKOFF 9 2 0 0 0 0
Total 197 58 10 8 3 3
Pourcentage   29,4%   80%   100%  

Epinglés : nombre de coureurs ayant contrevenu au règlement antidopage. Entrent dans cette catégorie : les coureurs ayant été contrôlés positifs (y-compris par constat de carence ou hématocrite > 50%), ayant reconnu s'être dopé, ayant été sanctionnés (par la justice, leur fédération ou leur équipe) dans le cadre d'affaires liées au dopage. N'y entrent pas, par exemple, ceux dont l'échantillon B s'est révélé négatif.
Top 10 : nombre de coureurs présents dans les 10 premiers du classement général final.
Podium : nombre de coureurs présents dans les 3 premiers du classement général final.
Cadres : liste non disponible.



Le classement final

(Selon le classement publié par www.gazzetta.it)





L'autre classement

Ce que serait le classement si on excluait tous les coureurs impliqués dans des affaires de dopage au cours de leur carrière.

Les participants

LPR BRAKES

AG2R LA MONDIALE

26 années d'existence, 17 affaires, soit 0,65 par an

ASTANA

11 années d'existence, 14 affaires, soit 1,27 par an

BARLOWORLD

7 années d'existence, 2 affaires, soit 0,29 par an

CAISSE D'EPARGNE

38 années d'existence, 29 affaires, soit 0,76 par an

COFIDIS, LE CREDIT P. TELEPHONE

22 années d'existence, 21 affaires, soit 0,95 par an

CSF GROUP - NAVIGARE

36 années d'existence, 15 affaires, soit 0,42 par an

EUSKALTEL - EUSKADI

21 années d'existence, 13 affaires, soit 0,62 par an

FRANÇAISE DES JEUX

GEROLSTEINER

12 années d'existence, 13 affaires, soit 1,08 par an

HIGH ROAD

LAMPRE

24 années d'existence, 26 affaires, soit 1,08 par an

LIQUIGAS

10 années d'existence, 6 affaires, soit 0,6 par an

QUICKSTEP

25 années d'existence, 25 affaires, soit 1 par an

RABOBANK

34 années d'existence, 14 affaires, soit 0,41 par an

SAUNIER DUVAL - SCOTT

8 années d'existence, 10 affaires, soit 1,25 par an

S. DIQUIGIOVANNI - ANDRONI G.

SILENCE - LOTTO

SLIPSTREAM - CHIPOTLE

TEAM CSC

19 années d'existence, 11 affaires, soit 0,58 par an

TEAM MILRAM

5 années d'existence, 5 affaires, soit 1 par an

TINKOFF CREDIT SYSTEMS





En savoir plus