Actualité du dopage



Contador nie et fait appel

28/01/2011 - L'Equipe - avec AFP

Extraits

Le cas Contador va se transformer en feuilleton judiciaire : le coureur espagnol a nié vendredi tout dopage et a expliqué qu'il ferait appel de sa suspension d'un an.

Deux jours après la proposition de sanction d'un an de suspension annoncée par la Fédération espagnole, Alberto Contador est resté fidèle à sa stratégie de défense. «Je ne me suis jamais dopé», a expliqué le coureur de Saxo Bank vendredi en conférence de presse. Positif au clenbuterol lors du dernier Tour de France (...), l'Espagnol a assuré qu'il utiliserait tous les moyens possibles pour se défendre et qu'il ferait appel de la première sanction : «Je ferai tout pour défendre mon innocence jusqu'au bout. Jamais, je ne me suis dopé, je peux le dire haut et fort, a-t-il déclaré. Je me sens propre. Ils veulent salir ce que j'ai réussi.»

Dans son intervention devant la presse (...), Alberto Contador a mis en doute le système de lutte antidopage : «La seule erreur que j'ai commise, c'est d'avoir mangé de la viande sans l'avoir analysée auparavant pour savoir si elle contenait du clenbuterol, a-t-il ironisé. J'ai subi environ 500 contrôles dans ma vie, à la maison, lors de mon anniversaire, lorsque j'étais au ciné... A chaque fois, j'ai accepté parce que je faisais confiance au système antidopage, mais je n'y crois plus. Ce système est obsolète.»

(...)

(...) Bjarne Riis, a lui assuré tout son soutien à son coureur (...). «Comme il n'y a pas de décision définitive, mon équipe continue de soutenir Alberto Contador», a déclaré Riis. «S'il s'agit d'une prise accidentelle, nous ne pouvons pas arrêter de soutenir Alberto et j'ai aussi le soutien total de nos parraineurs», a ajouté l'ancien coureur danois.

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 28/01/2011