Actualité du dopage



Biondi relaxé en appel dans l'affaire du "pot belge"

09/05/2007 - Le Monde avec Reuters

Extraits

Laurent Biondi, directeur sportif adjoint de l'équipe AG2R, actuellement suspendu, a été relaxé mercredi par la cour d'appel de Bordeaux dans l'affaire dite du "pot belge" (...).

Il avait été condamné à trois mois de prison avec sursis en première instance le 3 juillet dernier.

La cour a en outre réduit la peine infligée à l'ex-soigneur belge Freddy Sergant, 63 ans, qui bénéficie finalement d'une année avec sursis sur sa condamnation en première instance à quatre ans de prison ferme pour avoir importé le produit des Pays-Bas et de Belgique et l'avoir vendu en France.

Le tribunal correctionnel de Bordeaux avait prononcé des peines allant de 1.500 euros d'amende avec sursis à quatre ans de prison ferme contre 23 personnes accusées d'être impliquées à titre divers dans le trafic.

Il s'agissait de coureurs cyclistes ex-professionnels et amateurs, de dirigeants, de médecins, de soigneurs ou de compagnes de coureurs, solidairement condamnés à payer environ 180.000 euros d'amendes douanières.

Lors de l'audience de la cour d'appel, l'avocat général Jacques Dallest avait demandé la confirmation des peines à l'encontre des sept condamnés qui avaient fait appel.

Il a été suivi sur cinq d'entre eux, notamment concernant les trois mois de prison avec sursis infligés à l'ancien champion du monde de VTT Laurent Pouey.

L'affaire portait sur l'importation, de janvier 2002 à janvier 2005, de 2.000 fioles de "pot belge" (...) utilisé par les coureurs et parfois leur entourage.

Freddy Sergant les revendait à l'ancien cycliste professionnel Laurent Roux et son frère Fabien qui les écoulaient en doublant le prix. Condamnés respectivement à 30 mois de prison dont 20 avec sursis et 24 mois dont 15 assortis du sursis, ils n'avaient pas interjeté appel.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 9/5/2007.