Actualité du dopage



Jalabert: "je suis totalement étranger au procès"

21/06/2006 - tsr.ch - AFP

Extraits

Laurent Jalabert a réagi (...) aux propos de Fabien Roux (...) qui a cité son nom pendant le procès du "pot belge" à Bordeaux, et s'est dit "totalement étranger au procès en cours".

"Laurent Roux et son frère Fabien ont choisi comme système de défense la stratégie souvent utilisée du "tous coupables, tous dopés dans le monde du cyclisme", sans doute pour minimiser la portée de leurs actes", a déclaré l'ancien champion par le biais d'un communiqué.

"Fabien Roux a prétendu devant les prétoires et surtout les médias, avoir été 'initié' dans des fêtes de fan-club, notamment à Mazamet. Je suis dans l'obligation aujourd'hui de préciser que je ne connais pas personnellement Fabien Roux même s'il est possible qu'il ait participé aux fêtes de fan-club dont le mien, au milieu de centaines d'autres personnes", poursuit le communiqué.

"Consécutivement aux déclarations de Fabien Roux, j'ai été entendu par la Gendarmerie, au même titre que toutes les autres personnes qu'il a citées, et je suis totalement étranger au procès en cours", ajoute Jalabert.

"Je réserve tous mes droits pour la suite à donner à ces assertions infondées et non établies, compte tenu de l'amalgame qui a pu en résulter et du préjudice qui m'a été ainsi occasionné, et ce malgré le fait que depuis, le ou les intéressés, et spécialement Laurent Roux, m'aient finalement personnellement et publiquement mis hors de cause", conclut le communiqué.

Durant la première journée du procès, Fabien Roux avait indiqué lundi qu'il avait consommé pour la première fois du "pot belge" à l'occasion d'une fête organisée en l'honneur de Laurent Jalabert et en présence de ce dernier.

Dans des déclarations à la presse à l'issue de l'audience lundi, Laurent Roux avait replacé en perspective, sans les démentir, les propos le même jour à la barre de son frère Fabien sur une soirée réunissant des coureurs, organisée par Laurent Jalabert, où Fabien avait été initié au pot belge.

"Il ne faut pas prendre Laurent Jalabert pour cible (...)", avait déclaré Laurent Roux. "Mon frère l'a cité parce qu'on a décidé (...) de dire la vérité. (...) Il se trouve que mon frère a connu ça lors d'une ses soirées, point. Après il ne faut pas jeter la pierre à Laurent Jalabert. Mais la vérité, elle est là".


Lire l'article en entier


Le post-scriptum de cyclisme-dopage.com

Il convient de remarquer que les frères Roux n'ont pas "publiquement mis hors de cause" Laurent Jalabert, ainsi qu'il est précisé à la fin de cet article. Laurent Roux a simplement précisé qu'au cours de cette soirée, son frère avait été inité au pot belge et non au dopage.



Cette page a été mise en ligne le 25/6/2006.