Actualité du dopage



Affaire Armstrong-Simeoni: Mario Cipollini entendu par les carabiniers

31/05/2005 - Yahoo / AFP

Extraits

(...) Mario Cipollini a été entendu mardi par la brigade antistupéfiants des carabiniers (NAS) dans le cadre du différend ayant opposé l'Américain Lance Armstrong et l'Italien Filippo Simeoni lors du Tour de France 2004, a-t-on appris de source policière.

Cipollini (...) est resté 1 h 40 min environ en présence des enquêteurs, mandatés par le parquet de Lucques (Toscane), chargé de l'enquête.

"On m'a posé des questions et j'ai répondu très sereinement" s'est contenté de dire Cipollini à sa sortie (...).

Lance Armstrong (...) s'était présenté déjà le 31 mars devant un magistrat au sujet de la plainte déposée contre lui par Simeoni après l'étape de Lons-le-Saunier de la grande Boucle.

Dans cette étape, Simeoni, qui faisait partie d'une échappée, avait été prié de se relever sur intervention directe d'Armstrong qui menaçait de faire avorter la tentative si Simeoni en faisait partie.

Simeoni avait affirmé que Armstrong lui avait proféré des insultes très graves. Celui-ci avait démenti, portant à son tour plainte pour diffamation.

Selon la presse, Armstrong n'avait pas apprécié le témoignage de Simeoni dans le procès contre le médecin sportif Michele Ferrari, son ami.

Michele Ferrari (...) avait été condamné le 1er octobre 2004 à une peine d'un an de prison avec sursis pour fraude sportive et exercice abusif de la profession de pharmacien, mais relaxé de l'accusation de distribution de produits dopants dangereux pour la santé.


Lire l'article en entier
Voir les autres articles sur procès Ferrari
Voir le portrait de Michele Ferrari