Brève



La CNIL refuse la remise en ligne de l'annuaire du dopage

20/10/2005 - cyclisme-dopage.com



Le 2 juillet 2005, Cyclisme & Dopage adressait à la CNIL un dossier visant à obtenir la remise en ligne de l'annuaire du dopage, moyennant une « anonymisation » partielle.

La CNIL a rejeté en bloc cette demande et persiste à refuser toute diffusion de noms, sauf accord express des intéressés. Cette position est ferme et ne laisse aucune porte entrouverte. Aux yeux de la CNIL, aucun coureur contrôlé positif ne saurait donc apparaître dans « l'annuaire du dopage » même pendant la durée de sa peine.

Dans son courrier, la CNIL répond à certains des arguments. En résumé :

Un point important de l'argumentation de Cyclisme & Dopage repose sur le fait que le coureur qui se dope le fait non pas dans le cadre de sa vie privée, mais dans le cadre d'une activité éminemment publique. La CNIL ne répond pas du tout sur ce point.

La seule bonne nouvelle de la décision de la CNIL est l'accord donné pour la diffusion d'une liste anonyme reprenant le nom du produit et de la course. Lors d'un entretien avec la Directrice juridique de la CNIL, même cette possibilité semblait exclue...

Cyclisme & Dopage a préparé une version totalement anonyme et l'a soumise à la CNIL le 19 septembre 2005. L'accord final de la CNIL pour mettre cette version en ligne se fait attendre.

Cyclisme & Dopage persiste à penser que cette « anonymisation » intégrale constitue une sérieuse entrave à la liberté d'information.

Le webmaster





Vous pouvez donner votre avis sur cette décision sur le forum de cyclisme-dopage.com.







Cette page a été mise en ligne le 20/10/2005.