Brève



194 anciens sportifs de RDA indemnisés par l'Etat fédéral

12/09/2005 - tsr.ch

Extraits

Quelque 194 anciens sportifs de haut niveau, reconnus victimes de dopage systématique sous la RDA, ont été indemnisés par l'Etat allemand (...) a annoncé lundi le ministère allemand de l'Intérieur dans son bilan final.

En tout, 308 sportifs avaient entamé une procédure d'indemnisation auprès du Fonds d'aide aux sportifs victimes du dopage (DOHG), mis en place par le gouvernement en 2002 et doté de 2 millions d'euros.

Selon le ministère, "194 requérants ont été reconnus comme ayant-droits (...)" et chacun d'eux devrait recevoir environ 10.400 euros au total.

En revanche, 108 requérants (35%) ont vu leur dossier rejeté et six autres (2%) se sont rétractés, a précisé le ministère dans un communiqué.

"Certains sportifs de l'ancienne Allemagne de l'Est ont souffert de blessures graves pour leur santé en raison du dopage systématique", a estimé le ministre de l'Intérieur Otto Schily.

(...)

Une centaine d'anciens sportifs de la RDA poursuivent par ailleurs Jenapharm, filiale du groupe pharmaceutique allemand Schering, qui avait produit en masse des anabolisants destinés au dopage des champions est-allemands. Jenapharm avait contribué au DOHG à hauteur de 25.000 euros, un geste critiqué pour son manque de générosité.

Le dopage systématique mis en place par l'ancien régime communiste a concerné selon les experts environ 10.000 athlètes entre le début des années 1970 et 1989. Un millier d'entre eux sont considérés comme gravement malades.


Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 24/9/2005.