Actualité du dopage



Danilo Hondo reconnaît s'être dopé en 2011


12/05/2019 - ouest-france.com

Danilo Hondo passe aux aveux. Le cycliste allemand a reconnu s'être dopé en 2011, suite à des propositions d'un médecin allemand. Il s'agît du même réseau que celui utilisé par Johannes Dürr (...).

Le cycliste allemand Danilo Hondo, vainqueur de deux étapes du Tour d'Italie en 2001, a reconnu dimanche s'est dopé en 2011, via trois ou quatre transfusions sanguines, méthode proposée par le médecin Mark Schmidt, au centre d'un vaste réseau de dopage.

"Ça s'est passé en 2011", a avoué Danilo Hondo dans un entretien accordé à la télévision publique allemande ARD. (...)

Le docteur Mark Schmidt est au centre d'un vaste réseau de dopage démantelé par les polices autrichienne et allemande fin février. Il a selon les informations de l'ARD donné le nom de Hondo à la justice allemande, le présentant comme l'un de ses clients.

"J'ai fait la pire erreur de ma vie"

"J'ai fait la pire erreur de ma vie", a regretté Danilo Hondo. Le traitement au cours de cette année 2011 lui a coûté 30.000 euros, qu'il a versés à Mark Schmidt.

Les différentes autotransfusions ont eu lieu en 2011 avant Milan-Sanremo, avant les classiques belges au printemps et avant le Tour de France, se souvient Hondo. Personne au sein de la Lampre, son équipe de l'époque, n'était au courant de son dopage sanguin.

Âgé de 45 ans, Hondo était entraîneur national pour l'équipe suisse depuis septembre 2016. Après ses aveux, la Fédération helvète a mis fin à ses fonctions.

(...)


Lire l'article en entier



Sur le même sujet


A voir aussi


Cette page a été mise en ligne le 13/05/2019