Actualité du dopage



Pour les gendarmes, «il n'y a pas d'affaire Europcar»

28/06/2012 - leparisien.fr - D.O. et D.D.


Au lendemain de la révélation par le site internet du journal «L'Equipe» de l'ouverture d'une enquête préliminaire en août 2011 autour de l'équipe Europcar à la suite d'informations faisant état de possibles infractions aux règles antidopage, les enquêteurs de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) chargé des investigations, ont calmé le jeu.

«Pour nous il n'y a pas d'affaire», glisse ainsi un gendarme proche du dossier en soulignant notamment l'impossibilité de déterminer le caractère pénalement répréhensible ou non de l'usage de corticoïdes. Ceux-ci sont en effet autorisés sous forme de pommades mais interdits par injections. «Cette histoire est mort-née, on ne pourra jamais rien prouver», précise-t-il.

(...) Une conférence de presse de l'équipe est programmée aujourd'hui à 13h30. Dès hier soir, Jean-René Bernaudeau, manageur de la formation française, s'était dit «scandalisé» par cette annonce.

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 28/06/2012